Skip navigation

Configurer NFS – serveur/client

Configuration NFS – serveur/client.

Un système de fichier NFS permet d’accéder à une ressource réseau comme si cette ressource était locale.

: cette procédure est valable pour un réseau locale.
Dans cette procédure le serveur à l’IP 172.16.1.1 et le client 172.16.1.20.

Côté serveur

Installation du service nfs et du serveur s’ils ne sont pas déjà présent.

root@debian~#: aptitude install nfs-kernel-server nfs-common

Préparation du dossier de partage.

root@debian~#: mkdir –p /var/www

Changement de propriétaire.

root@debian~#: chown root:root /var/www

Changement de droits d’écritures : exécution en root lecture pour les autres.

root@debian~#: chmod 755 /var/www

Édition du fichier /etc/exports.

root@debian~#: vim /etc/exports

Rajouter la ligne suivante en fin de fichier.

/var/www        172.16.1.20(rw,fsid=0,sync,no_subtree_check,no_root_squash)

: L’IP est celle du ou des clients.

Pour que ces changements soient appliqués, il faut redémarrer le service.

root@debian~#: service nfs-kernel-server restart

Côté client

Installation du service nfs s’il n’est pas déjà présent.

root@debian~#: aptitude install nfs-common

Vérification de la connexion au serveur RPC via la commande rpcinfo avec l’option -p pour spécifier l’hôte.
rpcinfo fait un appel RPC à un serveur RPC et rapporte ce qu’il trouve. Si l’hôte n’est pas spécifié, il prend par défaut la valeur retournée par le nom d’hôte.

user@debian~$: rpcinfo -p 172.16.1.1

sortie

program vers proto   port  service
    100000    4   tcp    111  portmapper
    100000    3   tcp    111  portmapper
    100000    2   tcp    111  portmapper
    100000    4   udp    111  portmapper
    100000    3   udp    111  portmapper
    100000    2   udp    111  portmapper
    100024    1   udp  46617  status
    100024    1   tcp  45105  status
    100003    2   tcp   2049  nfs
    100003    3   tcp   2049  nfs
    100003    4   tcp   2049  nfs
    100227    2   tcp   2049
    100227    3   tcp   2049
    100003    2   udp   2049  nfs
    100003    3   udp   2049  nfs
    100003    4   udp   2049  nfs
    100227    2   udp   2049
    100227    3   udp   2049
    100021    1   udp  44737  nlockmgr
    100021    3   udp  44737  nlockmgr
    100021    4   udp  44737  nlockmgr
    100021    1   tcp  56952  nlockmgr
    100021    3   tcp  56952  nlockmgr
    100021    4   tcp  56952  nlockmgr
    100005    1   udp  59389  mountd
    100005    1   tcp  59421  mountd
    100005    2   udp  48737  mountd
    100005    2   tcp  51079  mountd
    100005    3   udp  45148  mountd
    100005    3   tcp  54541  mountd

Creer le dossier qui accueillera le point de montage.

root@debian~#: mkdir -p /mnt/nfs

Il faut monter le système de fichier sur ce dossier.

root@debian~#: mount -t nfs 172.16.1.1:/var/www /mnt/nfs

Il ne devrait pas y avoir de sortie si li dossier est monté.

Teste du système de fichier.

root@debian~#: touch /mnt/nfs/fichier-test

Ce montage n’est pas permanent. Pour le rendre permanent, il faut éditer le fichier /etc/fstab

root@debian~#: vim /etc/fstab

Ajouter la ligne suivante en précisant l’IP du serveur NFS.

172.16.1.1:/var/www  /var/www   nfs      rw,sync,hard,intr  0     2

by | October 14, 2014 | No Comments | Système | Tags : connexion à distance


Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Required fields are marked*